Tistimunianza est une initiative de Documentation et de Préservation Linguistique basée à Portivechju, en Corse du Sud.

Les principaux objectifs sont:

L’objectif principal de l’initiative est d’abord de recueillir des données de base
documentant les pratiques linguistiques de la communauté Corse,
et concerne donc la collecte d’informations linguistiques et culturelles relatives à ce peuple et à cette langue.

  • Documenter la langue Corse dans sa diversité
  •  Encourager la communauté linguistique à participer au projet
  • Créer des enregistrements durables et polyvalents de la langue disponible en ligne
  • Créer une “banque de données” pour les sciences sociales, la linguistique et la communauté linguistique elle-même.

Tistimunianza encourage également la communauté linguistique elle-même à prendre possession de la langue, pour freiner le déclin de cette dernière.

En effet l’attitude des communautés linguistiques envers leurs propres langues, a un rôle primaire dans le devenir de celles-ci.
Les langues de part l’histoire ont toujours été parlées et transmises de manière naturelle, bien avant l’écriture, l’enseignement, la linguistique ou une quelconque reconnaissance institutionnelle.
À travers notamment l’utilisation et la transmission dans le domaine familiale,
Vecteur et indicateur principal de la vitalité d’une langue.

La diversité linguistique est essentielle au patrimoine humain.
Chaque langue incarne la sagesse culturelle unique d’un peuple.
La perte de toute langue est donc une perte pour toute l’humanité.

Bien qu’environ six mille langues existent encore, beaucoup sont menacées.

Il y a un besoin impératif de documentation linguistique, de nouvelles initiatives politiques et de nouveaux matériaux pour améliorer la vitalité de ces langues.

Les efforts de coopération des communautés linguistiques, des professionnels des langues, des ONG et des gouvernements seront indispensables pour contrer cette menace.
Il y a un besoin pressant d’apporter un soutien aux communautés linguistiques dans leurs efforts pour établir de nouveaux rôles significatifs pour leurs langues en danger.

 

Une langue est en danger quand elle est sur le chemin de l’extinction. Sans documentation adéquate, un langage éteint ne peut jamais être ressuscité.

Une langue est en danger lorsque ses locuteurs cessent de l’utiliser, l’utilisent dans un nombre de plus en plus réduit de domaines communicatifs,
et cessent de la transmettre d’une génération à l’autre.
Autrement dit, il n’y a pas de nouveaux locuteurs, adultes ou enfants.

en se basant sur ces critères, il apparait clairement que la langue Corse fait partie de ces langues dites en danger de disparition.

en effet l’UNESCO ” la classe, selon ses critères d’evaluation de la vitalité linguistique,
comme “en danger critique d’extinction”
la dernière étape avant l’ “Extinction”.

Les avantages de la documentation linguistique sont nombreux:

Celle-ci peut aider à maintenir et à revitaliser une langue en fournissant un matériel linguistique complet,
ressource indispensable à toute initiative ou politique de réappropriation linguistique.

Tel que par exemple la création d’écoles immersives,
seul modèle universellement reconnu pour son efficacité à créer de nouveaux locuteurs natifs.

Plus largement, la documentation linguistique est bénéfique pour les études en linguistique, anthropologie, histoire, littérature et autres disciplines connexes.

Par “documentation”, nous nous référons le plus souvent à la création d’enregistrements numériques, audio ou video.
les enquêtes de terrains sont toujours réalisées auprès d’informateurs de langue première Corse,
et ciblent la récolte de certains types de données.

à savoir :
– histoires
– récits
– dialogues
– analyses sur des points grammaticaux.

Mais plus largement, chaque domaine culturel où la langue est impliquée.

        “Perdre n’importe quelle langue, c’est comme laisser tomber une bombe sur le Louvre”


(Ken Hale, un professeur du MIT et un activiste linguiste)